Eurovision 2017 chez les Bookmakers

Eurovision 2017 chez les Bookmakers

Depuis 1956, date de sa création, le concours de l’Eurovision est devenu un rituel à ne manquer sous aucun prétexte pour tous les amateurs de musique. Chaque année, plusieurs pays choisissent un représentant qui doit effectuer une prestation musicale de trois minutes environ. Par la suite, chaque pays participant doit voter pour son « top 10 » et ainsi attribuer des points : 12 pour le premier, 10 pour le deuxième, 8 pour le troisième etc. Mais depuis l’année dernière, la règle a changé puisque les votes du public entrent également en compte. . Retrouvez le mise à jour des candidats les mieux cotés ci-dessous.

1. L’Eurovision 2017 en Ukraine

En 2017, ce sera la 62ème édition de l’Eurovision. Elle se déroulera en Ukraine, pour la deuxième fois après 2005, puisque la tradition veut que le pays vainqueur accueille le concours l’année suivante. En effet, la chanteuse ukrainienne Jamala et son titre « 1944 » ont remporté l’Eurovision 2016, juste devant l’Australie que beaucoup voyaient favori. C’est l’enceinte du Centre d’exposition international de Kiev qui accueillera le concours, avec une capacité de 13 000 places (sachant qu’il faut minimum 10 000 places pour être éligible). Après plusieurs années de déceptions, la France avait fait bonne figure l’année dernière en terminant à une belle 6ème place avec Amir et son titre « J’ai cherché ».

C’est la phrase « Celebrate diversity » qui a été choisie comme slogan, notamment pour mettre en avant le fait que des pays aux cultures différentes sont présents au concours. La liste officielle des participants a été dévoilée le 16 octobre : 43 pays seront présents, égalant ainsi le record de 2008 et 2011. Les demi-finales auront lieu les 9 et 11 mai, et la finale deux jours plus tard (le 13). C’est l’Irlande qui trône en tête du palmarès de l’Eurovision avec sept victoires, suivi de la Suède avec six consécrations.

2. Les bookmakers voient deux favoris

Il y a tout d’abord l’Irlande, qui possède une cote à 41, tout de même assez élevée. C’est Brendan Murray qui a été choisi pour représenter le pays, qui n’a plus participé à la finale du concours depuis six ans. Ce jeune de 20 ans est membre d’un groupe de boys band nommé HomeTown. Il souhaitait se lancer dans une carrière solo, ce qui sera fait avec cette participation à l’Eurovision. Sa voix très aiguë et donc assez singulière a séduit les irlandais, qui voient en ce natif de 1996, date de la dernière victoire irlandaise, une sorte de porte-bonheur.

Il y a ensuite le Royaume – Uni, coté lui aussi à 41. Il sera représenté par la jeune Lucie Jones, ex – candidate de l’émission X Factor. Ce choix s’est fait de manière démocratique puisque c’est un jury d’experts ainsi que le public (à 50% chacun) qui l’ont choisi dans l’émission « Eurovision, You Decide ». Ainsi, beaucoup croient en cette belle et jeune chanteuse pour ramener une victoire que le Royaume – Uni attend depuis 1997. Ils ne vous restent plus qu’à faire votre choix, n’attendez plus !

3. Mise à jour mars 2017

En ce mois de mars, la plupart des pays souhaitant participer au concours ont dévoilé le candidat et la chanson qu’ils avaient choisis pour concourir. Cela a donc naturellement entrainé un bouleversement des cotes.

En observant les tendances du côté du bookmaker anglais William Hill, il y a un très grand favori pour cet Eurovision 2017. Celui – ci n’est autre que l’Italie et son chanteur Francesco Gabbani qui interprétera le titre « Occidentali’s Karma », en italien et non en anglais comme il avait pensé le faire au début. Ce chanteur de 34 ans qui est très certainement à l’aube d’une carrière prometteuse possède un charisme qui pourrait être son principal atout dans le concours. Avec une victoire cotée à 2,75, l’Italie se positionne loin devant les autres pays candidats, notamment du fait que le chanteur devrait être accompagné d’un gorille pour mascotte ce qui pourrait bien marquer les esprits.

Du côté de la France, c’est la jeune Alma (de son vrai nom Alexandra Maquet) qui a été choisi pour représenter le pays à l’Eurovision. Cotée à 26, elle aura pour mission de faire mieux que Amir qui avait terminé à la 6ème place l’année passée. La chanteuse d’origine lyonnaise connaît le d’ailleurs très bien puisque c’est elle qui assure les premières parties des concerts de ce dernier. Son titre « Requiem » plaît beaucoup à l’étranger, où de nombreux observateurs le voit comme un morceau frais et moderne. Fin connaisseur de l'Eurovision, le journaliste belge Pierre Bertinchamps pense que la France pourrait créer la surprise : "Le rythme et les sonorités de Requiem sont intéressants. C'est moins dans le registre de la pop commerciale que ce que l'on a l'habitude d'entendre à l'Eurovision. Mine de rien, la France pourrait séduire par son originalité". A noter que la chanson sera intégralement en français, ce qui n’était pas toujours le cas ces dernières années.

Derrière l’Italie ultra favorite, quelques pays arrivent à se distinguer. Avec une cote à 21, le Danemark devrait avoir un rôle à jouer important dans ce concours puisqu’il sera représenté par Anja Nissen, gagnant de The Voice en Australie il y a trois ans. La chanteuse possède un coffre de voix impressionnant qui pourrait impressionner, malgré le fait que sa chanson « Where I Am » ne soit pas très contemporaine. Enfin, si vous voulez tenter un coup de folie vous pouvez miser sur l’Espagne, cotée à 101. Avec Manel Navarro et son look de jeune des plages, le pays pourrait surprendre et remporter son premier Eurovision depuis 1969.

tags: parier sur l'Eurovision 2017, paris spéciaux, cotes, favoris, vainqueur, concours, pronostics

commentaire Eurovision 2017 chez les Bookmakers

Les articles recommendés:
Commentaire (0)
Jouez résponsable