Bookmaker Présidentielle 2017

Bookmaker Présidentielle 2017

Pas encore disponible en France, mais en Angleterre ou en Belgique il est désormais possible de parier sur le favori de l'élection présidentielle française. Vous en avez assez de voir votre collègue de bureau vous narguer tous les lundis après avoir remporté ses paris sportifs du weekend et vous n’arrivez pas à vous lancer car vous êtes plus “Le Parisien“ que “L’Équipe“ ? Pas de problème, vous allez avoir le moyen de changer la donne puisqu’en Angleterre ou Belgique il est désormais possible de parier sur le vainqueur de l’élection présidentielle de 2017. Si ce système n’est pas encore disponible en France, il est assez habituel outre – Manche où les pronostics sur les sujets de société (tel que le Brexit récemment) sont accessibles chez les bookmakers.

1. Une droite largement favorite

Très logiquement, après son raz-de-marée lors du 1er tour de la primaire avec plus de 44% des voix, François Fillon est placé en tête par les bookmakers. Chez l’un des plus importants, William Hill, il est coté à 1,6 ce qui signifie qu’en misant 100€ sur sa victoire il est possible d’empocher 160€. A noter que l’ancien premier ministre a déjoué les pronostics et fait un bond énorme après son score de la primaire en passant d’une cote de 17 début novembre à 1,6 aujourd’hui. Il a pris la place de favori à Nicolas Sarkozy, qui l’était assez largement avant sa défaite au 1er tour de la primaire. Alain Juppé, concurrent de Fillon, se place assez loin selon les bookmakers puisque sa cote est remontée en flèche et se stabilise à 9 actuellement alors qu’elle n’était que de 1,5 il y a quelques semaines. Selon les bookmakers anglais, c’est Marine Le Pen qui sera la principale concurrente de François Fillon en 2017 puisqu’avec sa cote à 2,75 elle arrive en deuxième position.

2. Le pouvoir actuel mal en point

La popularité de François Hollande ne cesse de diminuer selon les derniers sondages, et il n’est également pas au mieux chez les bookmakers anglais. Toujours selon William Hill, il se situe à la 5ème place des favoris pour la présidentielle 2017 avec une cote assez importante de 21. Si vous croyez toujours en l’actuel président, c’est le moment ou jamais de miser sur lui… Ce dernier s’est récemment fait dépasser par son ancien ministre de l’Economie Emmanuel Macron qui après avoir annoncé qu’il se présenterait fait figure d’outsider avec une cote à 13. Cependant, il est toujours devant Manuel Valls dont la cote est presque le double de la sienne (41). Enfin, si vous êtes très optimiste sur les chances de Arnaud Montebourg, Jean-Luc Mélenchon ou François Bayrou n’hésitez pas de parier une seule seconde au vu de leurs cotes très attractives : respectivement 51, 126 et 151…

3. Les bookmakers sont – ils fiables ?

Bien que les pronostics des bookmakers représentent un excellent baromètre de l’opinion publique, ils ne sont pas infaillibles. Tout comme les sondages, récemment mis à mal par certains résultats, ils n’avaient pas vu venir les dernières surprises de l’actualité. Ainsi, le Brexit était donné à 6 contre 1 et encore plus surprenant, la victoire de Donald Trump était cotée à… 150 ! En somme, de la même manière que les paris sportifs le favori n’est pas toujours vainqueur : Fillon est donc encore loin d’avoir gagné les présidentielles.

4. Mise à jour janvier 2017

Depuis novembre, de nombreux chamboulements ont eu lieu dans l’actualité politique française, modifiant ainsi les cotes des principaux candidats. Après le verdict de la primaire de la droite et du centre, exit Alain Juppé et Nicolas Sarkozy, qui ne se présenteront donc pas. Le grand gagnant, François Fillon, fait lui toujours figure de favori des bookmakers anglais de William Hill avec une cote de 1,6, elle qui était autour de 10 avant le premier tour des primaires. Sa principale concurrente, Marine Le Pen, a vu sa cote légèrement remonter en passant de 2,75 à 3,25. Du côté de la gauche, l’annonce de François Hollande qui a renoncé à se (re)présenter et la confirmation de la candidature de son ancien 1er ministre Manuel Valls a totalement modifié les estimations. La cote de ce dernier a fait un bond, passant de 41 en novembre à 17 aujourd’hui. Arnaud Montebourg, qui sera sûrement son principal concurrent des primaires est lui passé de 51 à 34. Le résultat des primaires de la gauche, qui auront lieu les 22 et 29 janvier prochain, sera donc sûrement déterminant pour les estimations finales. A noter également la belle percée de Emmanuel Macron, lui qui a fait forte impression lors de son meeting du 10 décembre dernier, bien qu’ayant fini avec la voix presque cassée. Sa cote est passée de 13 à 7, montrant ainsi qu’il pourrait bien être l’une des surprises de ces élections…

5. Mise à jour Février 2017

Après les évènements de ces derniers jours, les cartes ont été totalement redistribuées au niveau des cotes. Le favori est assez inattendu puisqu’il s’agit… d’Emmanuel Macron, ancien ministre de l’économie sous le gouvernement Hollande et crédité d’une cote de 2,40. Lui dont la cote était de 13 il y a deux mois fait un bond phénoménal dans l’esprit des bookmakers anglais et se place en très sérieux candidat. Mais cette montée soudaine est aussi due au déclin de ses principaux concurrents, et notamment François Fillon. Ce dernier est impliqué dans le scandale paru dans « Le Canard enchaîné », selon lequel sa femme aurait bénéficié de 500 000€ des suites d’un emploi fictif. Bien qu’il ait tenté de se justifier, sa cote auprès des citoyens en a pris un coup, mais aussi chez les bookmakers puisqu’il passe de 1,60 à 2,50. Toujours en embuscade, Marine Le Pen est en troisième place avec une cote à 3,75, elle que beaucoup d’observateurs voient accéder au second tour. Benoit Hamon, récent vainqueur de la primaire socialiste avec 59% des voix devant Manuel Valls, fait lui son entrée. Cependant, sa cote assez élevée (à 21) montre qu’il aura tout de même beaucoup de mal à être élu. Enfin, Jean-Luc Mélenchon a vu sa cote diminuer depuis novembre dernier (de 126 à 51), ce qui confirme qu’il aura sûrement un rôle à jouer lors de cette élection.

6. Mise à jour Mars 2017

Dans une campagne qui s’annonce très mouvementée et tumultueuse pour les candidats, c’est toujours l’indécision totale. Les affaires de corruption qui touchent la famille de François Fillonp et le garde du corps de Marine Le Pen auront très certainement un impact dans les bulletins de vote mais il est difficile d’en mesurer l’ampleur. Emmanuel Macron pourrait bien profiter de cela, encore plus après son alliance avec François Bayrou. Il est toujours le favori des bookmakers avec une cote aux alentours de 2,50, juste devant Marine Le Pen à 3,00 et Fillon à 3,50. Le site Ladbrokes va encore plus loin en proposant des variantes de paris pour l’élection. Il est notamment possible de parier sur le duo gagnant du premier tour : vous êtes plutôt Le Pen / Macron (à 2,30) ou Le Pen / Fillon (à 2,60) ou beaucoup plus audacieux, Macron / Fillon (à 8,00) ? Une chose est sûre, Marine Le Pen sera très certainement au second tour selon l’avis du groupe puisque sa présence dans les deux premiers est faiblement cotée à 1,20, et 1,33 pour qu’elle termine en tête au premier tour. Du côté de la gauche, pas de changement malgré l’alliance entre Benoit Hamon et Yannick Jadot. Le vainqueur de la primaire de gauche stagne à une cote autour de 20.

tags: élection présidentielle France 2017, François Fillon, Marine Le Pen, Emmanuel Macron, cote Macron, cote Fillon, cote Le Pen, favori, bookmakers anglais, parier, politique, pronostics, paris sportifs

commentaire Bookmaker Présidentielle 2017

pour de l'argent réel
pour de l'argent liquide, pour de l'argent
Les articles recommendés:
Commentaire (0)
Jouez résponsable
Rapport d'erreur
Bookmaker Présidentielle 2017 annuaire Web
+ AJOUTER UN URL gratuit, www, ajouter url